Communiqué de presse: les ministres de l'environnement de l'UE pressés de relever le défi papal sur le changement climatique - CIDSE
Communiqué de presse

Communiqué de Presse: Les ministres de l'Environnement de l'UE pressés de relever le défi papal sur le changement climatique

L'Eglise catholique à la recherche d'un leadership européen audacieux en matière de changement climatique avant COP21

Les agences de développement catholiques ont appelé aujourd'hui les dirigeants européens à relever le défi lancé par le pape François en matière de prévention des changements climatiques dangereux, alors que le pontife se prépare à accueillir un public sans précédent avec les ministres de l'Environnement et les commissaires européens.

Lors de la réunion privée du 16 de septembre, les commissaires Cañete, Sefcovic et les ministres de l'environnement de toute l'Europe se joindront à Rome au pape François pour discuter des discussions sur le climat qui se tiendront à Paris à la fin de l'année. Il est à espérer que cette réunion pourra contribuer à résoudre le problème du 18thof de septembre à Bruxelles devant le Conseil des ministres de l’environnement de l’UE.

La réunion papale sera suivie d'autres discussions à haut niveau entre l'Église catholique et les gouvernements. Mgr Sánchez Sorondo, chancelier de l'Académie des sciences du Vatican, s'est ensuite adressé au Sommet ministériel sur la croissance verte de l'Union européenne, puis au siège des Nations Unies le 26 de septembre, un jour après le discours du pape à l'ONU et à la veille de une réunion informelle des chefs d'État et de ministres sur le climat organisée par la présidence française de COP21, organisée par le Vatican, la CIDSE et Caritas Internationalis.

L'objectif actuel de réduction du% 40 dans l'UE fixé par 2030 est loin de représenter la juste part de l'UE dans l'effort mondial visant à maintenir le réchauffement au-dessous de 2 ° C, sans parler de 1.5 ° C, qui est essentiel pour protéger les groupes et régions les plus pauvres et les plus vulnérables le changement climatique et signifierait de s'engager dans un changement de cap vers des parcours durables et justes de la vie et du développement.

Bernd Nilles, secrétaire général de la CIDSE, alliance internationale des agences de développement catholiques, exhorte les ministres à prendre les décisions audacieuses:

«Le pape François appelle les décideurs politiques à prendre directement soin de la création et à veiller à ce que les pauvres et les exclus soient protégés des pires conséquences du changement climatique. Les ministres de l'environnement de l'UE doivent mobiliser leur courage et leur leadership pour aller au-delà des cycles électoraux à court terme et prendre des décisions durables pour le bien commun. L'UE doit plaider en faveur d'un objectif de décarbonisation à long terme comportant des étapes claires, respecter les engagements indispensables en matière de financement pour le climat et faire en sorte que les droits de l'homme soient inscrits dans l'accord sur le climat des Nations unies. "

Pour les demandes de presse, veuillez contacter: Valentina Pavarotti: Pavarotti (at) cidse.org

Contacts: Pour des entrevues avec Son Excellence Monseigneur Sánchez Sorondo le 17th September, veuillez contacter Rob Elswoth de Cafod, membre de la CIDSE: Cafod: relsworth (at) cafod.org.uk.

 

NOTES AUX RÉDACTEURS

1. Un certain nombre de passages de Laudato Si ': À propos des soins pour notre maison commune décrivent le défi lancé par le pape François aux dirigeants politiques pour lutter contre le changement climatique et donner la priorité au bien commun, en particulier:

«Le véritable sens de la politique se manifeste lorsque, dans les moments difficiles, nous défendons des principes élevés et pensons au bien commun à long terme.»
Laudato Si '178, pape François

«Malheureusement, les récents sommets mondiaux sur l’environnement n’ont pas répondu aux attentes car, faute de volonté politique, ils n’ont pas pu parvenir à des accords mondiaux véritablement significatifs et efficaces sur l’environnement.»
Laudato Si '166, pape François

«La réduction des gaz à effet de serre exige honnêteté, courage et responsabilité, surtout de la part des pays les plus puissants et les plus polluants.»
Laudato Si '169, pape François

«Pourtant, pour construire ensemble une maison commune durable, nos dialogues, nos décisions et nos actions nécessitent une approche globale du« problème environnemental complexe ».
Laudato Si '135, pape François

«Notre plaidoyer est que les dirigeants nationaux puissent se plonger profondément dans 'une véritable approche écologique', qui 'devient toujours une approche sociale', intégrant 'les questions de justice dans les débats sur l'environnement, de manière à entendre à la fois le cri de la terre et la cri des pauvres »
Laudato Si '49, pape François

La version complète de Laudato Si ': sur les soins de notre maison commune peut être trouvé ici.

2. Le 2-3 juillet, la CIDSE a organisé avec le Conseil pontifical «Justice et paix» une conférence intitulée «Les peuples et la planète d’abord: le cours de l’impératif de changement». L'occasion de cette conférence était de ressentir la nécessité de lier la publication de la Lettre encyclique Laudato Si 'du pape François aux décisions politiques clés qui ont été prises au cours de l'année: https://www.cidse.org/articles/climate-justice/the-cidse-conference-people-and-planet-first-the-imperative-to-change-course-called-for-urgent-climate-action-and-greater-transformation-in-economies-and-lifestyles.html

3 .. L'adresse du pape aux ministres de l'environnement (en italien) peut être lue ici et en anglais ici.

Press_Release _-_ ENVI_Council_140915.pdf

Partager ce contenu sur les médias sociaux
Sécurisé par miniOrange