La CIDSE lance une série de blogs mensuels sur l'égalité des sexes - CIDSE

La CIDSE lance une série de blogs mensuels sur l'égalité des sexes

Chaque mois, partenaires, membres, membres du personnel et penseurs inspirants partageront leurs réflexions sur l'égalité des sexes, en s'appuyant sur leurs expériences et leurs difficultés. La première entrée de blog paraîtra le X mars à l’occasion de la Journée internationale de la femme. Vos commentaires sont les bienvenus et peuvent être envoyés à pavarotti (at) cidse.org

Égalité des sexes: il nous reste encore beaucoup à faire

Bernd Nilles, secrétaire général de la CIDSE

En tant que famille internationale d'agences catholiques de justice sociale, notre objectif est de parvenir à la justice mondiale. L’égalité des sexes est essentielle à la réalisation de cet objectif. C'est une question urgente et prioritaire.

La discrimination sexuelle est la forme d’exclusion sociale la plus répandue au monde. 70% des 1 milliard de personnes que compte le monde sont des femmes et des filles. Les femmes et les filles produisent la moitié de la nourriture, mais elles possèdent moins de 1% des biens mondiaux. (source: Stratégie d'égalité de genre de CAFOD 2013). L'égalité des sexes fait partie intégrante de la justice climatique, du commerce et de l'agriculture durables, de la fiscalité équitable ou du respect des droits de l'homme par les entreprises.

«Nous devons aborder les questions de classe et de genre dans le récit climatique. Nous devons exprimer notre colère », a observé Doty, une femme des Philippines. S'exprimant lors d'une réunion organisée par l'Assemblée des femmes rurales sud-africaines en marge du Sommet pour parvenir à un nouvel accord international sur le climat (la 21e réunion de la Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques ou COP 21) à Paris en décembre 2015, elle a déclaré: «J'observe les COP depuis Bali. Nous avons parlé d'égalité et de confiance. Comment pouvez-vous faire confiance à un processus lorsque les principes précédents sont mis de côté? »

Dans notre travail avec des partenaires et des communautés du monde entier, nous savons que la dimension de genre atténue les causes historiques, culturelles et institutionnelles de l'injustice qui perpétue la pauvreté. Depuis 2005, nous avons priorisé l’égalité des sexes en tant que question transversale dans nos travaux. La première réunion sur «les femmes dans le développement» à la CIDSE a eu lieu à 1994, lors de la préparation de la Conférence mondiale de 1995 à Beijing. La réunion a conclu que le travail de la CIDSE ne tenait guère compte des questions de genre et a recommandé un certain nombre de moyens de faire progresser l'égalité des sexes dans notre travail politique et au niveau organisationnel. Années 15, une étude sur l'intégration de la dimension de genre dans la CIDSE dans 2009, a révélé que, malgré quelques progrès récents, ils ne sont toujours pas réalisés de manière systématique. Pour faire des progrès plus substantiels et systématiques, notre travail sur le genre doit être plus opérationnel et fixer des objectifs spécifiques, fondés sur une compréhension commune de la pertinence de la question du genre pour notre travail.

Que l'on considère le nombre de femmes à des postes de direction dans la famille CIDSE ou la mesure dans laquelle nous accordons la priorité à l'égalité des sexes dans nos politiques et stratégies, nous nous rendons compte qu'il nous reste encore un long chemin à parcourir….

Nous espérons donc que cette série de blogs sera un moyen de susciter des réflexions sur l'égalité des sexes à travers le spectre des activités de la CIDSE à travers une pluralité de voix.

Égalité des sexes dans la CIDSE: nous avons progressé!

Jean Saldanha, conseiller principal en politiques de la CIDSE

Bien qu'il reste encore beaucoup à faire, la CIDSE a déployé de nombreux efforts pour intégrer et prioriser l'égalité des sexes dans notre travail. Nos membres Cordaid aux Pays-Bas, CAFOD en Angleterre et au Pays de Galles et Trócaire en Irlande se sont exprimés et sont très actifs dans le domaine de l'égalité des sexes depuis des années. Cordaid a publié des articles sur l'égalité des sexes en relation avec le New Deal, les objectifs du Millénaire pour le développement et les conditions dans les zones de conflit. CAFOD s'est attaqué à l'égalité des sexes en relation avec des problèmes tels que l'épidémie de VIH et la violence de genre. Trócaire dirige des programmes pour l'autonomisation des femmes, plaidant pour des lois qui protègent les femmes et respectent leurs droits et leur dignité.
L’expérience a montré qu’il importait de préciser notre compréhension et notre définition du concept d’égalité des sexes. Document de discussion de la CIDSE, «Égalité des sexes: compréhension et définition de la CIDSE. Défendre l'égalité des hommes et des femmes », explique notre compréhension du concept de« genre »et« d'égalité des genres ». Il s'inspire de l'enseignement social catholique, enraciné dans le principe de la dignité de tous les êtres humains. Ce principe implique implicitement que les hommes et les femmes aient la possibilité d'exercer pleinement tous leurs droits fondamentaux.

Notre compréhension de l'égalité des sexes repose sur les approches, les stratégies et les politiques de nos membres. Travaillant dans la sphère internationale et multilatérale, en alliance avec d'autres organisations de développement, tant religieuses que laïques, nous partageons et soutenons également le langage et les définitions utilisés sur la scène internationale.

Le document de travail documente également des exemples d'efforts déployés par l'Église catholique et des organisations pour promouvoir l'égalité des sexes et identifie ce qu'il reste à faire. Dans l'exhortation apostolique Evangelii Gaudium, le pape François souligne que «demande que les droits légitimes des femmes soient respectés, fondée sur la ferme conviction que les hommes et les femmes sont égaux en dignité, pose à l'Église des questions profondes et difficiles qui ne peuvent être éludées à la légère» (No.104).

Nous avons l'intention d'utiliser ce document pour alimenter la discussion et constituer une source d'inspiration pour nous-mêmes ainsi que pour le leadership de l'Église dans la réponse à ces questions.

 

Partager ce contenu sur les médias sociaux
Sécurisé par miniOrange