Women Inspiring Women in Multicultural Program sur Radio Blau - CIDSE

Femmes inspirant les femmes dans une émission multiculturelle sur Radio Blau

© Falafels et Krauts

Au cours des cinq dernières années, de nombreuses femmes syriennes ont traversé une période critique avec le début de la révolution syrienne à 2011, suivie du conflit armé imposé à la population par le régime syrien et de la présence de forces régionales et internationales.

NB: Les opinions exprimées dans ce blog ne reflètent pas nécessairement les positions officielles de la CIDSE.

La version arabe de cet article est disponible dans la pièce jointe ci-dessous.

De nombreuses femmes ont perdu un membre ou plusieurs membres de leur famille, leur maison, leur travail, ont dû abandonner leurs études et ont été obligées de quitter leur domicile pour fuir dans de nouveaux lieux et pays, où elles devaient composer avec des langues étrangères. pas parler, et de nouvelles lois dont ils ne savaient rien.

Cette nouvelle situation, alliée à des souvenirs chargés de pertes et de peines de guerre, a provoqué la frustration de nombreuses femmes. Ces femmes essaient maintenant de retrouver une vie normale, mais elles le font très soigneusement et très lentement. Certaines autres femmes ont pu retrouver plus rapidement leur mode de vie normal et ont pu travailler et atteindre certains résultats grâce à leurs compétences personnelles, à leurs expériences et à leur volonté extraordinaire.

Alors que je préparais un programme multiculturel pour Radio Blau à Leipzig en Allemagne, qui diffuse un contenu en arabe avec des segments en allemand et en anglais, j'ai eu l'idée d'allouer une demi-heure ou une heure de ce programme pour parler des problèmes des femmes syriennes et arabes en Europe. . L'idée principale est de passer en revue les problèmes auxquels ils sont confrontés et de voir comment ils les traitent et les résolvent, à travers leurs expériences personnelles. Je souhaitais également que le programme fournisse aux femmes des informations de base sur les lois et la constitution des pays dans lesquels elles vivent, ainsi que sur les droits dont elles jouissent en vertu de ces lois.

Notre programme s'appelle «Hunna», qui est le pronom personnel féminin pluriel en arabe. Chaque semaine, nous accueillons une femme syrienne ou arabe vivant en Europe et ayant accompli quelque chose en matière d'éducation, de travail, d'intégration ou de volontariat. Les invités partagent leurs expériences et les difficultés qu’ils ont rencontrées avec le public de l’émission et expliquent comment ils ont pu être positifs et créatifs malgré toutes les mauvaises circonstances.

L'objectif principal du programme est d'inspirer les femmes d'autres femmes. En plus de passer en revue les expériences positives qui consolident la confiance en soi des femmes et les moyens de tirer parti des lois et des nouvelles possibilités offertes par la vie dans les nouvelles sociétés. Notre programme a une très bonne interaction et commentaires du public. Chaque semaine, nous recevons de nombreux messages avec des commentaires ou des suggestions de sujets qui intéressent les femmes en exil. Au cours des épisodes précédents, nous avions des invités qui ont partagé leurs expériences dans de nombreux domaines, notamment: intégration, éducation, musique, littérature, soutien psychologique, soutien social. et activités culturelles, journalisme et art.

Une de nos invitées était une jeune femme syrienne, boursière de l’Université de Heidelberg et créatrice d’un groupe très actif sur Facebook qui aide les femmes syriennes à trouver des réponses à leurs questions concernant la vie et les études en Allemagne. Elle dirige le groupe avec plus de dix autres jeunes femmes syriennes ayant de l'expérience dans différents domaines universitaires. Au cours de notre entretien, elle a expliqué comment elle avait obtenu sa bourse et donné un aperçu des services fournis par son groupe Facebook.

Nous avons également interviewé un musicien syrien qui étudie la musique à l’Université de Leipzig. Elle a parlé de son expérience d'études en Allemagne et des événements musicaux qu'elle crée pour faire connaître la musique et la culture syriennes au monde et rappeler la révolution syrienne.

Un autre invité était un psychothérapeute qui travaillait avec des femmes et des enfants en Syrie. Moins d'un an après son arrivée en Allemagne, elle travaille de nouveau avec les enfants et les femmes réfugiés, car elle estime qu'ils sont ceux qui ont le plus besoin de soutien psychologique après la guerre.

Enfin, l'un de nos invités les plus intéressants était un journaliste syrien très actif dans le domaine des droits des femmes et travaillant pour un magazine féminin pionnier syrien. Elle a parlé de sa vie et de son expérience professionnelle en Allemagne et des activités que le magazine entreprend en Allemagne. L'une d'entre elles consiste à donner aux femmes réfugiées une formation en rédaction journalistique pour leur permettre de raconter leurs histoires et d'exprimer leurs opinions.

Nous apprécions cet espace d'échange unique grâce auquel les femmes peuvent s'appuyer sur les conseils et les expériences des autres et nous souhaitons construire une communauté encore plus vaste. Les gens peuvent interagir avec le programme sur Facebook et téléchargez le podcast sur Mixcloud.

Women_Inspiring_Women_Arabic.pdf

Partager ce contenu sur les médias sociaux
Sécurisé par miniOrange