Jeter les bases d'un travail d'égalité des sexes - CIDSE

Jeter les bases du travail sur l'égalité des sexes

Le réseau CIDSE s'est lancé dans un examen de l'égalité des sexes dans 2016 - découvrez où cela nous a conduit et quelles sont nos prochaines étapes.

Au cours de ces dernières semaines de l'année, nous sommes continuellement encouragés à examiner nos réalisations, à planifier notre avenir et à proposer des résolutions pour la nouvelle année. Une année qui passe semble être un gros problème dans la vie des gens. Une période de temps au cours de laquelle les choses peuvent changer radicalement et qui peut pousser des vies à changer de cap pour le meilleur ou pour le pire. Cependant, dans le domaine de l’égalité des sexes, le temps semble s'écouler différemment et une année, malheureusement, n’est qu’un petit fragment de temps dans un processus beaucoup trop lent vers un changement systémique et la justice.

Pour nous à la CIDSE cependant, les petites mesures que nous avons prises cette année en faveur de l’égalité des sexes ont certainement beaucoup compté. En mars, nous avons lancé notre plate-forme de blog sur l'égalité des sexes, ouvrant un espace de discussion autour de questions relatives à l’égalité des sexes dans différents contextes. Ce fut une expérience nouvelle et passionnante pour nous, nous permettant d'entrer en contact avec de nouvelles personnes et de nouveaux mouvements qui sont activement engagés dans la justice pour les femmes ou qui ont simplement partagé leurs réflexions sur un problème spécifique de genre qu'ils ont rencontré au sein de leur communauté.

Le journaliste syrien Ola Aljari a décrit les luttes de nombreuses femmes réfugiées qui ont dû fuir leur pays et s'adapter à une nouvelle société, et la confiance qu'un programme radiophonique où les femmes peuvent partager leurs histoires et échanger des conseils peut renforcer. En elle blog Achala Abeysinghe a expliqué à quel point la représentation des femmes au plus haut niveau est encore pratiquement absente dans de nombreux domaines politiques, y compris la CCNUCC sur le changement climatique. D'autres blogs ont mis en évidence le lien fondamental qui existe entre la terre et l'égalité des sexes: dans de nombreuses circonstances, les femmes sont exclues de la propriété foncière et sont obligées de dépendre des hommes, ce qui les empêche de gagner leur indépendance et de rester exposées à un risque élevé de pauvreté. Teresa Toldy blog a analysé l'Encyclique Laudato Si 'à travers une perspective de genre, illustrant comment le document aurait pu approfondir les impacts différentiels de la pauvreté sur les hommes et les femmes. Compte rendu d'un rapport de la Confédération syndicale internationale sur les femmes et l'économie de soins, Maria Tsirantonaki mettre en lumière la représentation disproportionnée des femmes dans les emplois peu rémunérés, sous-évalués et peu sûrs. Beaucoup d'autres histoires et réflexions ont été partagées par d'autres écrivains au cœur et à l'esprit ouverts.

L’énigme de ces blogs est celle où l’égalité des sexes est loin d’être réalisée. Ils soulignent les nombreuses difficultés que rencontrent les femmes pour mener une vie digne au même niveau que leurs homologues masculins. Comme Finola Finnan l’a écrit dans son blog: «L’égalité des sexes ne concerne pas les femmes. Il s’agit de femmes, d’hommes, de garçons et de filles, de notre humanité commune et de la création de sociétés plus justes, reconnaissant le droit de chaque personne d’être traitée avec dignité. Mais nous sommes encore loin de cet idéal.

Les blogs ont également présenté des récits de certains des protagonistes de la cause de l'égalité des sexes qui, malgré toutes les difficultés, se battent pour s'assurer des victoires pour eux-mêmes et pour de nombreuses autres femmes. Le pouvoir qu'une communauté travaillant ensemble peut avoir de changer les choses est impressionnant! Nous sommes impatients d'entendre et de partager d'autres histoires exemplaires l'année prochaine, en ajoutant à chaque article une nouvelle pièce de ce puzzle complexe, stimulant et émouvant. Nous avons le privilège de faire partie d'un réseau ouvert, de rechercher constamment autant de nouveaux alliés disposés à partager avec nous leurs histoires sur l'égalité des sexes, et nous voulons continuer à tirer le meilleur parti de cette occasion unique!

Nous avons lancé un examen interne de notre travail sur l'égalité des sexes à travers une enquête de référence sur le genre en 2016. L'objectif de l'enquête était de créer un instantané de l'expertise et des lacunes de notre réseau dans la promotion de l'égalité des sexes et de faire des recommandations claires pour faire avancer ce travail dans notre nouveau plan opérationnel, le document qui guidera nos travaux au cours des cinq prochaines années. Grâce à ce processus, nous avons intensifié nos ambitions pour aborder et financer systématiquement le travail sur l'égalité des sexes, au niveau politique, organisationnel et en tant qu'élément clé de notre vision et de notre action de changement systémique. Nous visons à approfondir et à renforcer notre récit de changement systémique avec un cadre clair d'égalité des sexes qui sera visible dans notre travail de plaidoyer et de programme ainsi que dans notre communication externe. Nous voulons mettre en place des outils pour renforcer l'intégration d'une perspective d'égalité des genres dans tous les aspects de notre travail et promouvoir l'égalité des genres à travers le réseau, chez nos partenaires et dans notre travail de plaidoyer, en nous appuyant sur l'expertise et la pratique déjà existantes dans le réseau et Le rôle distinctif de la CIDSE dans la promotion de l'égalité des sexes dans l'église. Cet exercice d'introspection nous a fait prendre conscience de nombre des lacunes de notre travail jusqu'à présent, également en termes de nos structures internes - nous sommes convaincus que «le changement commence avec nous» et que travailler dans un environnement qui garantit l'égalité des sexes devrait être l'un de nos points de départ.

Une année, c’est peu dans la trajectoire trop lente de l’égalité des sexes, mais dans CIDSE, nous nous souviendrons fièrement de 2016 comme l’année où nous avons lancé notre blog sur le genre, racontant des histoires inspirantes qui, espérons-le, ont inspiré de nombreuses personnes. Nous nous en souviendrons également comme de l’année où nous avons convenu de viser plus haut le travail sur l’égalité des sexes dans notre réseau, après une longue période de consultation et de réflexion. Résolution du Nouvel An? Placer l’égalité des sexes au cœur de notre travail: nous disposons désormais de la base pour le faire. Pour rappeler les paroles de Fatima Hasse, une de nos blogueuses, «Faisons en sorte que chacun de nous, dans nos vies et nos rencontres quotidiennes, agissions et parlions conformément aux valeurs et aux principes d'égalité entre hommes et femmes."

Partager ce contenu sur les médias sociaux
Sécurisé par miniOrange