Le conseil d'administration de la CIDSE accueille deux invités spéciaux à son assemblée annuelle - CIDSE
© CIDSE

Le conseil d'administration de la CIDSE accueille deux invités spéciaux à la réunion annuelle

© CIDSE

La réunion annuelle du Conseil d'Administration de la CIDSE a eu lieu du 25 au 27 janvier à Louvain, Belgique et les membres du Conseil ont eu le plaisir d'accueillir le Cardinal Peter Turkson, Préfet du nouveau Dicastère pour la Promotion du Développement Humain Intégral, et M. Stefano Manservisi, Directeur général de la DG DEVCO (Direction générale de la coopération internationale et du développement de la Commission européenne). Ces invités ont fourni un aperçu de la CIDSE alors qu'elle commence à mettre en œuvre son nouveau cadre stratégique, «Agir pour la transformation pour un monde juste et durable».

 

Cardinal turkson a rencontré le Conseil jeudi matin pour discuter du nouveau Dicastère pour la promotion du développement humain intégral, créé par le pape François en août lors de la fusion des Conseils pontificaux pour la justice et la paix, Cor Unum, Migrants et voyageurs et du ministère de la Santé.

Le dicastère a été officiellement inauguré en janvier et se concentre sur les problèmes des migrants, des personnes dans le besoin, des malades, des exclus et des marginalisés, des emprisonnés et des chômeurs, ainsi que des victimes de conflits armés, de catastrophes naturelles et de toutes les formes d’esclavage et de prostitution. torture.

La création de ce nouveau dicastère s'inscrit dans la continuité de l'engagement du pape François auprès d'organisations de base qui œuvrent pour une plus grande justice économique et sociale. Le pape a déployé des efforts pour renforcer les liens avec les mouvements de justice sociale, en particulier ceux du Sud, à travers les Réunions mondiales des mouvements populaires. À ce jour, trois réunions ont eu lieu et une réunion régionale coparrainée par le dicastère aura lieu en février à Modesto, en Californie, et réunira plus de dirigeants locaux de 500.

Le cardinal Turkson a parlé du mandat de ce nouveau département et des domaines potentiels de collaboration avec la CIDSE, en particulier en ce qui concerne la lettre encyclique du pape François "Laudato Si": pour le soin de notre maison commune ", dont l'appel est de mettre fin à la destruction de la planète. reflété dans le cadre stratégique de la CIDSE.

Le cardinal Turkson a saisi cette occasion pour remercier le président sortant Heinz Hödl et a félicité les dirigeants de la CIDSE pour le travail accompli ces dernières années, sa collaboration avec le Saint-Siège pour prendre soin de notre foyer commun et son soutien aux églises locales du monde entier tous les êtres humains à vivre une vie digne.

Dans l’après-midi, le Conseil a également tenu une session extraordinaire avec M. Manservisi de la DG Devco pour discuter de la mise en œuvre d'accords tels que les objectifs de développement durable des Nations Unies et l'accord de Paris sur le changement climatique et l'avenir de l'aide étrangère.

Le président du conseil nouvellement élu, Éamonn Meehan de Trócaire, a ouvert la session avec une présentation du travail de la CIDSE et des objectifs de son cadre stratégique. Divers défis et opportunités externes liés à la mise en œuvre de ces accords historiques ont été discutés, ainsi que la manière dont les politiques refléteront les objectifs qui y sont énoncés.

La présence des deux invités a favorisé des discussions approfondies et diversifiées qui enrichiront sans aucun doute la réflexion sur les actions nécessaires pour faire la transition vers un monde plus juste et durable.

 

Partager ce contenu sur les médias sociaux
Sécurisé par miniOrange