Les industries extractives en Amérique latine: quelles réponses au niveau local, européen et international? - CIDSE

Extractives en Amérique latine: quelles réponses aux niveaux local, européen et international?

Invitation à une table ronde organisée par Pax Christi International, CIDSE et COMECE. Bruxelles, le 31 octobre 2017, de 10.00 heures à 12.00 heures

Invités :
- Mme Mikeas Sánchez Gomez, représentant de la communauté autochtone Zoque et membre du Mouvement indigène des peuples croyants Zoques pour la défense de la vie et de la terre (ZODEVITE) du Chiapas (Mexique), lauréat du prix de la paix de Pax Christi nternational.
- Mme Martha Ines Romero, Coordonnateur régional pour l'Amérique latine et les Caraïbes, Colombie, Pax Christi International.
- M. Stefan Reinhold, Responsable de la réglementation d'entreprise et des industries extractives, CIDSE
- Fonctionnaire de l'UE (être confirmé)

De nombreuses communautés d'Amérique latine sont fortement affectées par les activités des entreprises de l'industrie extractive qui exploitent le pétrole, le gaz, l'or, l'argent, le fer, le cuivre, l'étain et autres. Il est inquiétant de constater que la situation s'est détériorée ces dernières années, car les activités extractives augmentent considérablement et devraient croître encore plus dans les années à venir. Cette augmentation, principalement imputable aux sociétés transnationales, génère des impacts irréversibles et négatifs sur les moyens de subsistance, les écosystèmes et les droits humains des communautés locales, provoquant souvent des conflits. Alors que de nombreux gouvernements d'Amérique latine soutiennent les pratiques des sociétés extractives par des incitations économiques et des changements juridiques, des alternatives existent. Pour y réfléchir, une représentante de la communauté indigène Zoque au Mexique donnera un exemple de la lutte de sa communauté. Les autres panélistes aborderont ensuite la question du respect des droits de l'homme par les entreprises européennes et le rôle que l'UE devrait jouer à cet égard. En particulier, le panel réfléchira sur la relation entre les régimes de commerce et d'investissement et le cadre mondial des entreprises et des droits de l'homme, et en particulier les opportunités ouvertes par les négociations du traité contraignant de l'ONU.

Lieu: bureau de la COMECE, Square de Meeûs, 19 / 1, B-1050 Bruxelles


S'il vous plaît vous inscrire par 26 Octobre
en cliquant ici.

En cas de questions, veuillez contacter Alice Kooij Martinez, responsable principale du plaidoyer chez Pax Christi International (a.kooij (at) paxchristi.net).

CIDSE COMECE Conférence internationale du panel Pax Christi Octobre Invitation 2017

Partager ce contenu sur les médias sociaux