Rapport régional de violation des droits de l'homme en Amazonie - CIDSE

Rapport régional de violation des droits de l'homme en Amazonie

Tisser des réseaux de résistance et de lutte en Colombie, au Brésil, en Équateur, au Pérou et en Bolivie. Un rapport de REPAM - Réseau ecclésial panamazonien - publié avec le soutien de Caritas Espagne, MISEREOR, Adveniat; CAFOD et autres partenaires de solidarité. Septembre 2018 (disponible en EN - ES - GE)

Ce document est un résumé du rapport régional sur la violation des droits de l'homme en Amazonie. Il rassemble des cas 13 de violation systématique des droits de l'homme de divers peuples autochtones, communautés rurales et paysannes de Colombie, du Brésil, de l'Équateur, du Pérou et de la Bolivie. La lutte de ces communautés pour avoir une vie décente et prendre soin de la maison commune a été longue, douloureuse et frustrante. Cependant, grâce au soutien d'organisations impliquées, alliées et liées au Réseau ecclésial panamazonien (REPAM), il a été possible de rassembler leurs revendications et propositions et de les amener au sommet pour revendiquer le respect de leurs droits et de leur dignité en tant qu'êtres humains. .

Rapport régional EN-REPAM sur la violation des droits de l'homme en Amazonie
ES-REPAM Informe régional sur les vulnérabilités humaines dans la Panamazonie
GE-REPAM Regionalbericht sur Menschenrechtsverletzungen im Amazonasgebiet

Partager ce contenu sur les médias sociaux
Sécurisé par miniOrange