Catastrophes minières: témoignages du Brésil et de la République démocratique du Congo - CIDSE
Crédit: Mauro Pimentel

Catastrophes minières: témoignages du Brésil et de la République démocratique du Congo

Crédit: Mauro Pimentel

Événement parallèle organisé par Franciscans International, la FIDH, la FIAN, EURAC, la CIDSE, Fastenopfer, Pain pour tous et WILPF au cours de la 40e session du Conseil des droits de l'homme des Nations Unies.

Date: Genève, 6 mars 2019, 15h00-16h00 - Enregistrement de l'événement
Lieu: Palais des Nations - Salle XXIV

Contexte

En janvier, 2019, un barrage de résidus dans l’État brésilien de Minas Gerais, a fait une brèche, tuant plus de 166. Ce n'est pas la première fois qu'une telle catastrophe se produit dans le pays: avec 2015, l'effondrement du barrage Fundão à Mariana a laissé 19 mort. L'impact environnemental se fait sentir à ce jour. Les problèmes de pratiques commerciales non sécuritaires, de négligence de la part des États et d'impunité ne se limitent pas au Brésil. En République démocratique du Congo, les mines ont laissé la population exposée aux métaux nocifs. Les questions relatives aux droits de l'homme englobent les conditions de travail, la destruction des moyens de subsistance et la violence sexiste. Cet événement parallèle fournira une plate-forme aux défenseurs des droits de l'homme ayant une expérience directe des dégâts causés par les industries extractives. Sur la base de leurs témoignages, les experts discuteront des principaux développements du droit des droits de l'homme, y compris ceux relatifs à la responsabilité des entreprises en matière de violations des droits de l'homme et de dommages environnementaux.

Programme

Introduction et modération par Sandra Epal Ratjen, Franciscans International

Témoignages de:

  • Le fr. Rodrigo Peret, membre de la Commission des mines des évêques brésiliens et de la Conférence de coordination du réseau latino-américain «Eglises et mines»
  • Sr Nathalie Kangaji Kayombo, Coordinatrice du Juriste «Centre d'Aide Juridico-judiciaire» et Secrétaire exécutive adjointe de la Commission Episcopale Justice et Paix

Réactions des experts:

  • Baskut Tuncak, Rapporteur spécial des Nations Unies sur les droits de l'homme et les substances et déchets dangereux (vidéo)
  • Olivier de Schutter, membre du Comité des droits économiques, sociaux et culturels des Nations Unies
  • Sonia Tancic, représentante aux Nations Unies pour la Fédération internationale des droits de l'homme

Interprétation français - anglais disponible.

NB: La participation n’est possible qu’avec un laissez-passer terrestre valable de l’ONU.

HRC 40th Session 6 March Programme d'événement parallèle 2019

Partager ce contenu sur les médias sociaux
Sécurisé par miniOrange