Faire un meurtre - Les holdings doivent rendre compte des violations des droits de l'homme et des terres - CIDSE
Daniele Volpe

Faire un meurtre - Les sociétés holding doivent rendre compte des violations des droits de l'homme et des terres

Daniele Volpe

Document d'orientation de Trócaire, mars 2019.

Ce rapport marque le début d'une nouvelle campagne Trócaire appelant à un traité mondial juridiquement contraignant régissant les entreprises et les droits de l'homme. Nous pensons qu'il est urgent de protéger les populations les plus démunies de la planète et de veiller à ce que leurs droits ne soient pas mis de côté dans la chasse aux profits. Nous pensons que l'Irlande, au nord comme au sud, peut jouer un rôle positif en soutenant les appels en faveur d'un traité juridiquement contraignant des Nations Unies afin de garantir que l'activité économique soit compatible avec le respect des droits humains des citoyens.

Ce rapport affirme que les violations dévastatrices des droits de l'homme continueront de se dérouler en toute impunité, à moins que nous ne dépassions les approches volontaires et que nous élaborions un traité juridiquement contraignant sur les entreprises et les droits de l'homme.

 

Contact: Siobhan Curran - Conseillère politique et plaidoyer - Droits de l'homme et espace démocratique (siobhan.curran (at) trocaire.org)

Trócaire est membre de la CIDSE en Irlande.

 

 

FR- Faire un meurtre - Document politique de Trócaire, mars 2019

Partager ce contenu sur les médias sociaux
Sécurisé par miniOrange