This translation has been provided by an automatic online service. Errors in translation are possible. To verify the translation, please contact us.

Amazon Synod est une occasion providentielle de dénoncer des structures globales oppressives et de faire face à l'urgence climatique - CIDSE

Attention,: print_r () attend au moins le paramètre 1, 0 indiqué dans /home/clients/82fa31402360c9dae7d65334dc0ae210/cidse190714/wp-content/themes/cidse-astra-child/functions.php en ligne 222

Amazon Synod est une occasion providentielle de dénoncer des structures globales oppressives et de faire face à l'urgence climatique

  • Les organisations membres de la CIDSE travaillent en Amazonie depuis des décennies et voient dans cette partie du monde des arguments clairs en faveur d'un changement systémique et d'une écologie intégrale, car cette région a subi tous les schémas les plus courants d'injustice sociale et environnementale. Le monde entier est connecté à l'Amazonie, le premier des autres biomes d'Afrique et d'Asie à avoir été reconnu pour sa protection spéciale contre la destruction.

  • La communauté catholique s'inquiète de la déforestation croissante, de l'extractivisme et de la situation critique des peuples autochtones d'Amazonie et de leurs territoires. Elle considère le Synode comme un sommet prophétique sur l'avenir de ces communautés et sur celui de la planète entière.

  • Parmi les invités spéciaux du Synode, Josianne Gauthier, secrétaire générale de la CIDSE, est l'une des rares femmes à être présente à l'Assemblée aux côtés de Mme Msg. Pirmin Spiegel, directeur général de MISEREOR, membre allemand de la CIDSE.

CIDSE et ses organisations membres (MO), présentes et actif dans la région amazonienne depuis des décennies et collaborant de longue date avec des alliés et des partenaires dans les neuf pays de la région, collaborant à des centaines de projets de solidarité avec les communautés les plus vulnérables, bienvenue le Synode des évêques de la région panamazonienne: nouvelles voies pour l'Église et écologie intégrale (Rome, 6-27 Octobre 2019). Cet important rassemblement a pour but de mettre au centre de la réflexion de l'Église la vie de millions de 34, ainsi que la protection de toutes les formes de vie dans cette région et de sa biodiversité, comme une contribution clé aux soins de notre maison commune.

La famille CIDSE accompagner dans leurs communautés de travail quotidiennes dans la région pan-amazonienne qui pendant le processus préparatoire du Synode [1], a identifié les principaux défis sociaux, économiques, environnementaux et culturels de la région et a dénoncé les graves violations des droits de l'homme et la dégradation de l'environnement auxquelles ils sont confrontés. À travers les réflexions déjà identifiées dans le Instrumentum Laboris (le document de travail pour le synode des évêques), ce synode entend répondre à l'appel urgent visant à faire face à l'urgence climatique, au changement des modes de consommation ou à mettre un terme à l'impunité des entreprises. Ces questions ne sont pas à l'aise mais doivent être exprimées, non seulement pour la réalité sur le territoire amazonien, mais également pour nos institutions et notre mode de vie.

En ce moment privilégié de l’histoire de l’Église, la CIDSE commémore les noms des personnes, des communautés et des territoires de l'Amazonie qui ont été sacrifiés dans la poursuite d'un modèle de cupidité et de colonialisme qui continue non seulement à saigner l'Amazonie de ses ressources, de ses cultures, de sa biodiversité, de ses couleurs et de ses splendeurs, mais qui fait également mal et menace le reste du monde. Les assassinats de défenseurs des droits de l'homme et les atteintes aux droits de la nature en Amazonie témoignent de la manière dont le système en place traite les critiques. La CIDSE continuera de lutter contre les systèmes d'impunité, aux côtés des communautés les plus touchées, et appellera à une réglementation des entreprises qui opèrent en Amazonie et exploitent ses ressources et sa population, tout en contribuant à la dégradation de l'environnement. [2]

Le Synode facilite également le dialogue sur la responsabilité globale et nous amène au-delà d’une réflexion régionale sur l’Amazonie.. C’est un appel mondial à être «synodal»: écouter le cri des pauvres et le cri de la terre, apprendre des expériences de vie durable et vivre en harmonie avec la nature, et avec ces motivations à adopter une approche intégrale. l’écologie et agissons d’urgence pour protéger notre foyer commun. Le synode de l’Amazone peut déclencher une transformation profonde, nous rappelant que tout est connecté, et cela est le premier parmi d’autres biomes d’Afrique et d’Asie à devenir un centre de protection.

La CIDSE est convaincue qu'en tant qu'organisations confessionnelles et de nombreux alliés et partenaires dans le monde entier, nous avons un rôle de leadership crucial à jouer pour amener un changement de paradigme vers un monde plus juste et durable. La CIDSE est également appelée à vivre cette transformation et à intégrer les messages et les résultats du Synode et de Laudato Si 'dans ses méthodes de travail et ses territoires, en Europe et en Amérique du Nord.

En préparation du Synode, CIDSE avec REPAM a lancé un boîte à outils spécifique en utilisant la devise “Sauvez l'Amazone, elle nous sauvera” et le hashtag #AmazonSourceofLife, constitué de matériel graphique et d’une série de Interviews vidéo 17 sur Amazon couvrant des questions telles que le prochain Synode, la nature, le climat, l'égalité des sexes, les droits des autochtones, les droits à la terre, la réglementation des entreprises et le changement systémique.

CONTINUATION ET APPROFONDISSEMENT DU PROCESSUS / INFORMATIONS GÉNÉRALES SUPPLÉMENTAIRES

Le Synode des évêques de la région panamazonienne: nouvelles voies pour l'Église et écologie intégrale est une étape clé dans la vie de l'Église et le résultat d'efforts communs déployés par de nombreux acteurs au cours d'un processus s'étalant sur plusieurs années. La CIDSE considère ce synode comme une continuation et un approfondissement du processus qui a été initié par le Saint-Père avec la publication du Exhortation Apostolique Evangelii Gaudium (2013, défiant l'Église) et le Lettre encyclique Laudato Si ' (2015, appelant à la justice sociale et écologique), ainsi qu’aux efforts collectifs de nombreux acteurs du monde entier qui soutiennent l’écologie intégrale et œuvrent en faveur d’une véritable conversion écologique. Cette réflexion au sein de l'Église sur la manière de construire des voies vers une écologie intégrale dans un contexte spécifique est la prochaine étape naturelle et une responsabilité importante.

Pour les organisations catholiques de justice sociale, le Synode représente une occasion de surmonter la séparation entre spiritualité et action politique et sociale, tant dans notre travail que plus généralement dans l'Église.. Nous observons les communautés et les peuples autochtones d’Amazonie qui luttent pour la protection de la nature et la protègent, la considérant comme un prolongement de leur vie, inspirée et guidée par leur vision cosmique. La spiritualité chrétienne et l'engagement pour la justice mondiale peuvent et doivent se mêler pour nourrir et guider nos actions politiques.

ACTIVITES DU RESEAU CIDSE PENDANT LE SYNOD

Une délégation de la CIDSE sera présente à Rome et participera à une série d'activités au cours des trois semaines du Synode. La plupart d’entre eux sont inclus dans le site Web spécial créé à cette occasion, «Amazon: Common Home» (http://amazonia-casa-comun.org). Voir résumé ci-dessous. Vérifiez s'il vous plaît www.cidse.org pour les dernières mises à jour sur nos activités; Des interviews peuvent également être organisées sur place dans différentes langues (voir les détails à la fin du présent communiqué de presse).

QUAND HEURE QU'EST-CE QUE ORGANISATEUR
1-27 Octobre Pèlerinage “Sur le chemin avec Amazon” #OnTheWaytotheAmazon Du Portugal à l'Italie FEC
7 -27 Octobre

INAUGURATION OFFICIELLE 7 Octobre 14 h.
Hebdomadaire 9 h- 19 h. / Samedi 9 h- 13 h. / Dimanche fermé Exposition de photos “Fragile Amazon” par Ana Palacios Maison internationale des femmes, Via della Lungara 19 00165 Roma CIDSE / REPAM cofinancé par l'Union européenne
Samedi 5 Octobre 19.30 H. - 21.30 H. Ouverture officielle de la Tenda et vigile Eglise Santa Maria in Traspontina, Via della Conciliazione, 14c 00193 Roma TOUTES LES ORGANISATIONS de l'espace «Amazon: notre maison commune»
Mercredi 9 octobre 17 H. - 20 H. Alternativas al desarrollo en Amazonia / Alternativas de desenvolvimento Casa Carmelitas, Via de la Conziliazione 10, Rome MISEREOR / CIDSE
Jeudi 10 octobre 17 H. - 20 H. Urbanización / Ciudad (Pueblos Indigènes et villes) Casa Carmelitas, Via de la Conziliazione 10, Rome MISEREOR / CIDSE
19.30 H.- 21.30 H. Table ronde “El Sínodo escucha a las comunidades afectadas por la minería” et Conférence “Minería: Mal Común en la Amazonía” Eglise Centre-International Giovanile “San Lorenzo” Via Padre Pancrazio Pfeiffer, 24, 00193 Roma Églises et mines / Manos Unidas / CIDSE
Vendredi 11 Octobre Le Synode à l'écoute des communautés touchées par l'exploitation minière Églises et mines / Manos Unidas / CIDSE
Dimanche 13 Octobre 13 H. - 16 H. Déjeuner en plein air et promenade de prière interactive Laudato Si ' Jardin FOCSIV, Via S. Francesco di Sales, 18 00165, Rome FOCSIV / GCCM
Mercredi 16 octobre 14 H- 18 H. Panel de journalistes et d'experts «PARLER DE L'ÉCOLOGIE INTÉGRALE ET VIVRE DURABLE» et lancement officiel du «DOSSIER DE JOURNALISTES SUR LES MODES DE VIE DURABLES» Sala Marconi Palazzo Pio Piazza Pia, 3 00193 Roma CIDSE avec REPAM / GCCM / FOCSIV / DÉVELOPPEMENT ET PAIX / MISEREOR et avec la collaboration de Dicastery for Communication.
Jeudi 17 octobre 17 H. - 20 H. Échange sur la souveraineté alimentaire Casa Carmelitas, Via de la Conziliazione 10 Roma MISEREOR / CIDSE
Samedi 19 Octobre Pèlerinage à l'appui du synode Le pèlerinage débute sur la Piazza della Repubblica et se termine sur la place Saint-Pierre. TOUTES LES ORGANISATIONS de l'espace «Amazon: notre maison commune»
Mardi 22 Octobre Présentation de l'Atlas des conflits dans la région panamazonienne CCFD-Terre Solidaire / CIDSE / MISEREOR / CPT et Pastoral de la Tierra
Mercredi 23 octobre 17 H- 19 h. Projection du documentaire CIDSE "Energy to Change" Sala Marconi Palazzo Pio Piazza Pia, 3 00193 Roma CIDSE / FOCSIV / FASTENOPFER
Samedi 26 Octobre 9.30 H. - 13 H. Rencontre avec un dirigeant autochtone et une ONG FOCSIV, Via S. Francesco di Sales, 18 00165, Rome FOCSIV

PLUS DE RESSOURCES pour les médias

CONTACTS MÉDIA ET COMMUNICATIONS CIDSE À ROME


personnes 87.000 dans les pays 9 a participé à ce processus sans précédent mené par REPAM, le réseau ecclésial panamazonien.

Parallèlement au Synod, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies est réuni à Genève pour débattre d'un traité contraignant sur les entreprises et les droits de l'homme (14-18, octobre).