Pour une Europe qui se soucie de tous - pendant la pandémie de COVID-19 et au-delà - CIDSE

Pour une Europe qui se soucie de tous - pendant la pandémie de COVID-19 et au-delà

DÉMOCRATIE - INCLUSION - JUSTICE - SOLIDARITÉ - DURABILITÉ

La pandémie COVID-19 montre trop bien que les sociétés inégales vont de pair avec la souffrance humaine, les économies fragiles et les démocraties délicates.La solidarité doit être le fondement de la réponse de l'Europe à cette crise: lutter contre la pandémie et protéger tous les peuples, à gérer les conséquences sociales et économiques et à défendre la démocratie. La solidarité dépasse les frontières et ne doit pas se limiter aux pays de l'Union européenne.

C'est plus qu'une crise de santé publique; c'est une crise des systèmes. Comme la crise climatique et les nombreuses autres crises auxquelles nous sommes confrontés, elle affecte tout le monde mais frappe certaines plus durement que d'autres. La pandémie COVID-19 amplifie les inégalités dans nos sociétés. L'inégalité était déjà un problème mondial, mais elle risque maintenant de prendre des proportions irréversibles. Outre les millions de travailleurs qui ont perdu leur emploi et leurs revenus, les plus touchés sont les migrants aux frontières, les travailleurs précaires, les sans-papiers, les familles à faible revenu, les sans-abri, les personnes âgées, les femmes et les personnes handicapées ou souffrant de maladies chroniques - dont de nombreux minorités raciales et ethniques. Les agents de santé et autres agents des services essentiels sont en première ligne. Nous assistons à la valeur sociale et économique fondamentale du travail de soins et des services de base, travail qui est effectué à une écrasante majorité par les femmes et trop souvent ignoré, sous-évalué et toujours sous-payé.

Nous, les acteurs soussignés de la société civile européenne, nous engageons à travailler ensemble à une vision commune de l'avenir de l'Europe, fondée sur une société socialement juste, féministe, durable, démocratique et inclusive. En cette période de crise, nous sommes prêts, solidaires, à agir ensemble.

Nous reconnaissons qu'aux côtés d'organisations internationales, d'ONG et de gouvernements, l'Union européenne a tenté de répondre à cette urgence. Cependant, elle peut et doit aller plus loin. Nous appelons les institutions européennes et les gouvernements des États membres à saisir ce moment pour œuvrer à un changement fondamental de nos systèmes sociaux, économiques et politiques. Nous sommes prêts à soutenir la transition loin du modèle économique et social actuel, qui entraîne les inégalités et la destruction de l'environnement et nous laisse mal préparés lorsque les crises éclatent. Nous appelons les décideurs européens à se rassembler, par-delà les frontières, pour montrer la vision et le courage de mettre l'Europe sur la voie d'un avenir durable; un avenir de démocraties résilientes fondées sur la dignité humaine, la liberté, la démocratie, l'égalité, les droits de l'homme et l'état de droit.

L'Europe doit démontrer qu'elle se soucie de tous, en temps de crise et au-delà

L'Union européenne doit prendre des mesures pour:

  • Élaborer une stratégie globale et solidaire pour prévenir les infections, sauver des vies et minimiser l'impact permanent de la pandémie. Cela doit inclure la garantie que tout vaccin ou traitement développé pour COVID-19 est abordable et accessible à tous, et que les règles en matière de brevets qui placent les bénéfices de l'industrie pharmaceutique avant la santé publique soient révisées.
  • Sensibiliser et aider à lutter contre toutes les formes de désinformation, en particulier les réponses racistes et sexistes à la pandémie.
  • Veiller à ce que les mesures d'urgence restrictives servent uniquement à lutter contre la pandémie, soient limitées dans le temps et compatibles avec l'État de droit et les valeurs fondamentales de l'UE. Parallèlement, le dialogue avec la société civile organisée et son soutien doivent être maintenus.
  • Garantir que toute utilisation des technologies numériques, y compris les applications et l'intelligence artificielle, pour surveiller la propagation du virus et le comportement des êtres humains est légale, éthique et strictement temporaire. Les entreprises privées ne doivent pas être autorisées à accéder à ces données à des fins commerciales
  • Mettre fin à l'ère de l'austérité en Europe et œuvrer pour un cadre macroéconomique qui priorise la lutte contre les inégalités et investisse dans le bien-être humain et la préservation et la protection de l'environnement naturel qui nous soutient. Taxer les entreprises et les particuliers riches pour aider à payer les coûts des plans de sauvetage et de récupération
  • Renforcer les droits des travailleurs, sauvegarder l'emploi, soutenir les revenus des personnes et introduire des mesures pour protéger ceux qui sont exclus du marché du travail. Les mesures devraient tenir compte de la situation en Europe et dans les pays partenaires de l'UE, et devraient en particulier prendre en compte les agents de santé, les soignants et les personnes occupant un emploi précaire, dont la très grande majorité sont des femmes.
  • Soutenir les systèmes de santé et les personnes dans les pays du Sud et garantir que les services de base, en particulier les soins de santé et l'accès à l'eau, sont fournis à tous, indépendamment du statut de résident, de la race, de la nationalité, de la langue ou d'autres facteurs
  • Accélérez la transition vers un avenir juste et durable en augmentant l'ambition du Green Deal européen. Cela nécessite des solutions transformationnelles et des investissements dans la transition juste, notamment des bâtiments et des transports publics à faible consommation d'énergie de qualité, des modèles de production à faible utilisation des ressources et un système alimentaire robuste et durable.
  • Développer un système de gouvernance plus résilient, structuré et permanent au niveau de l'UE-27 pour la gestion des crises sanitaires, qui tire les enseignements de la crise COVID-19 actuelle.

Signé par la CIDSE et plusieurs autres organisations de la société civile. Voir la liste complète des signataires dans la pièce jointe.

Photo par Tirs immortels à partir de Pexel

Partager ce contenu sur les médias sociaux