Protéger notre maison commune – CIDSE

Protéger notre maison commune

PROTÉGER NOTRE MAISON COMMUNE:
DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS FONCIER ET ENVIRONNEMENTAL EN AMÉRIQUE LATINE
Un rapport CAFOD, juillet 2021


Ce rapport est basé sur les recherches d'Ana Reyes-Hurt de 2019 à 2021 sur la tendances actuelles des violations des droits humains auxquelles sont confrontés les défenseurs des droits humains fonciers et environnementaux (DDH) dans six pays d'Amérique latine – Bolivie, Brésil, Colombie, Guatemala, Honduras et Pérou.

Pour chaque pays, les défis et dangers auxquels ils sont confrontés sont détaillés. Le rapport constate que les États et les entreprises agissent au mépris des droits de l'homme et de l'environnement. La pandémie de COVID-19 a exacerbé les profondes inégalités dans la région et a entraîné une augmentation des menaces et des attaques contre les DDH fonciers et environnementaux et leurs communautés. Une grande partie de cela est intrinsèquement liée à l'accès et au contrôle de la terre et des territoires. Dans un contexte de présence étatique limitée, d'énormes asymétries de pouvoir entre les entreprises, les États et les communautés locales, et d'impunité généralisée, les DDH n'ont souvent nulle part où se tourner pour se protéger.

Le rapport partage apprendre sur les différentes stratégies et approches utilisé par les DDH pour pousser au changement et recommande des moyens par lesquels les États (y compris les gouvernements latino-américains ainsi que ceux du monde entier), les entreprises et les investisseurs, peuvent soutenir le travail des DDH et les protéger des attaques auxquelles ils sont confrontés.

En outre recommandations pour une législation britannique visant à prévenir les violations des droits de l'homme et de l'environnement dans les chaînes d'approvisionnement des entreprises britanniques, elle appelle à une loi européenne forte sur la diligence raisonnableEt un Traité contraignant des Nations Unies sur les entreprises et les droits de l'homme.


Photo de couverture : Les femmes autochtones de La Guajira, en Colombie, jouent un rôle vital dans la défense de leurs terres, de leurs moyens de subsistance et de leurs sources d'eau contre l'exploitation minière à grande échelle

Partager ce contenu sur les médias sociaux
Sécurisé par miniOrange