A la mémoire de René Grotenhuis – CIDSE

A la mémoire de René Grotenhuis

René Grotenhuis, directeur de Cordaid (membre de la CIDSE aux Pays-Bas) de 2003 à 2013 et président de la CIDSE de 2008 à 2010, est décédé le 8th décembre à l'âge de 70 ans après une courte période de maladie. Nous sommes reconnaissants pour son immense contribution au réseau CIDSE et à la lutte plus large pour la justice mondiale. Sa famille et ses amis sont dans nos prières. 

Dans un article émouvant posté après sa mort le Le site de Cordaid, ses anciens collègues le décrivent comme un homme passionné et soucieux d'avoir une vue d'ensemble dans la lutte contre la pauvreté et l'injustice. Ils se souviennent de lui comme toujours à la recherche de moyens de connecter les gens, de coopérer et de dialoguer, une personne ayant le pouvoir d'unir plusieurs âmes. C'était un théologien avec un œil compatissant pour les doutes qui accompagnent la foi pour beaucoup de gens. Il était spirituel sans perdre le contact avec le quotidien. C'était un militant qui s'est joint à des marches et a soutenu des idées radicales pour un changement systémique, mais n'a pas perdu de vue la faisabilité politique. C'était un homme de principes, inspiré et dirigé par des esprits libres, comme Tiny Muskens, Oscar Romero et Jésus. 

Il a laissé ses empreintes dans de nombreux domaines, notamment l'évolution de la coopération néerlandaise au développement et l'élaboration de la politique étrangère néerlandaise en Afghanistan. Il s'y engage tout en restant critique en se demandant : « N'aurions-nous pas dû être plus modestes ? N'aurions-nous pas dû beaucoup plus soutenir les Afghans pour construire leur pays de bas en haut ? ». En tant que théologien et militant social, il a engagé des discussions avec des évêques des Pays-Bas et des pays africains sur des questions d'éthique médicale telles que la nécessité des contraceptifs dans la lutte contre le sida et sur l'accès aux soins de santé sexuelle et reproductive en tant que droit humain.  

D'anciens collègues au sein du réseau CIDSE se souviennent de lui comme d'un grand et passionné partisan du réseau, un visionnaire et quelqu'un qui a choisi la « connexion » plutôt que la polarisation. Il représentait un modèle, apprécié tant sur le plan professionnel qu'humain.  

Merci René, pour tout ce que tu as fait et pour avoir partagé une partie de ton voyage avec nous ! 

Voici ci-dessous une interview qu'il a donnée sur les relations entre l'UE et la société civile. Ses propos sont toujours d'actualité.


Pour les personnes qui le souhaitent, un message peut être laissé sur ce site Internet.  
Ses funérailles seront diffusées en direct, le mercredi 15th Décembre 2021 à 13.00hXNUMX CET ici.  



Crédit photo: CIDSE

Partager ce contenu sur les médias sociaux
Sécurisé par miniOrange