Contribution de la CIDSE à la 9ème session du Traité contraignant des Nations Unies - CIDSE

Contribution de la CIDSE à la 9e session du Traité contraignant des Nations Unies

En savoir plus sur Activités de la délégation de la CIDSE à la 9ème Session.



Le 9th session du Groupe de travail intergouvernemental à composition non limitée sur les sociétés transnationales et autres entreprises commerciales en matière de droits de l'homme s'ouvre aujourd'hui à Genève.

Pendant une semaine, du 23 au 27 octobre, les États membres reprendront leurs négociations sur un instrument juridiquement contraignant sur les entreprises et les droits de l'homme sur la base d'un Brouillon mis à jour.

A cette occasion, la CIDSE publie son contribution, basé sur une analyse juridique rédigée par le professeur Markus Krajewski, Stephanie Regalia et Otgontuya Davaanyam de la faculté de droit de la Friedrich-Alexander-Universität Erlangen-Nürnberg en Allemagne.

La prochaine session sera un moment clé pour le processus d'élaboration d'un traité des Nations Unies qui peut apporter de la valeur aux efforts mondiaux visant à protéger les droits humains des effets des activités commerciales et à fournir un accès à la justice aux personnes et communautés affectées.


Lecture complémentaire
- Analyse du troisième projet d'instrument juridiquement contraignant sur les entreprises et les droits de l'homme, mis à jour en 2023 par le professeur Markus Krajewski, Stephanie Regalia et Otgontuya Davaanyam, publié par CIDSE
- L'engagement de la CIDSE dans la 9e session du Traité contraignant des Nations Unies

Communiquez avec nous
Josianne Gauthier (gauthier(at)cidse.org)

  Cette déclaration politique a été réalisée avec le soutien financier de l'Union européenne. Son contenu relève de la seule responsabilité de la CIDSE et ne reflète pas nécessairement les vues de l'Union européenne.



Crédit photo de couverture : CIDSE

Partager ce contenu sur les médias sociaux