Événement

Mobilité et solidarité environnementales


Détails de l'évènement


Entrée libre Inscription obligatoire en ligne. Si vous voulez, vous pouvez Enregistrez-vous ici.
Langue: Anglais

Au cours des dernières décennies, les décideurs politiques et les universitaires ont accordé une attention croissante à la mobilité environnementale. Avec la visibilité croissante du changement climatique et de ses conséquences, l'intérêt pour ce sujet de recherche a augmenté de façon exponentielle. Dans ce webinaire, nous introduisons la dynamique globale de l'injustice systémique et de la solidarité interconnectées en mettant en avant notre responsabilité personnelle et collective de faire face à la crise écologique, et présentons des preuves empiriques sur la façon dont la mobilité environnementale et l'adaptation au changement climatique ressemblent, en approfondissant le migration environnementale du Maroc vers la Belgique et immobilité au Maroc.

Par la suite, nous discutons, d'un point de vue religieux, de la manière dont la solidarité pourrait prendre forme lorsqu'il s'agit de la mobilité environnementale et comment la présenter comme une question de « justice climatique ». La question de la solidarité a émergé dans les agendas militants et politiques, car les personnes affectées par les changements environnementaux ne sont souvent pas celles qui y ont contribué en premier lieu. Par conséquent, la solidarité semble appropriée, cependant, on ne sait pas comment elle doit être organisée et par qui.

Les gens ont réfléchi de diverses manières à une forme de solidarité et/ou de justice. La solidarité pourrait émerger au sein des réseaux de migrants existants et être facilitée par les décideurs politiques. Jusqu'à présent, il existe encore un grand potentiel pour les organisations religieuses de jouer un rôle dans la réduction des risques liés au climat et la gestion des catastrophes qui n'a pas encore été exploré.

La migration environnementale et le déplacement ont également été mis à l'ordre du jour des congrégations et organisations religieuses. Par exemple, les Orientations pastorales sur les personnes déplacées par le climat mettent en avant dix lignes directrices pour développer une réponse pour faire face aux personnes déplacées par le climat, y compris la reconnaissance de la crise climatique et le lien entre les déplacements, la promotion de la sensibilisation et de la sensibilisation, la fourniture d'alternatives aux déplacement, ayant un impact positif sur l'élaboration des politiques, la coopération en matière de planification et d'action stratégiques, ainsi que la promotion de la formation professionnelle en écologie intégrale et la promotion de la recherche universitaire sur ce sujet. Il n'est pas surprenant que les organisations et institutions religieuses mettent également ce sujet à leur ordre du jour car la mobilité environnementale pourrait menacer les droits humains fondamentaux (y compris un logement convenable, un approvisionnement en nourriture et en eau, etc.) en termes de migration et d'adaptation aux changements environnementaux. Dans ce webinaire, nous visons à discuter et à réfléchir sur les manières possibles d'organiser la solidarité.

  • Bienvenue par Stijn Latré, directeur du Centre universitaire Saint Ignace d'Anvers (UCSIE)
  • Introduction par Peter Rožič SJ, directeur du Centre social européen jésuite (JESC)
  • « De la vérité à la solidarité : les questions douloureuses et inconfortables que nous devons nous poser si nous voulons construire un monde de justice » par Josianne Gauthier, secrétaire général de CIDSE
  • "Une étude qualitative du lien migration-adaptation pour faire face au changement environnemental à Tinghir et Tanger (Maroc) » par Lore Van Praag, directeur du Centre d'études sur la migration et l'interculturel (CEMIS)
  • Les Orientations Pastorales sur les Déplacés Climatiques » par Alberto Ares SJ, directeur de l'Institut universitaire d'études sur les migrations (IUEM) à l'Université pontificale Comillas
  • Débat et questions-réponses
Le webinaire est co-organisé par Lucia Korcsogová, participant au Programme de leadership européen en tant que boursier parrainé par l'UCSIA. L'ELP est un projet bruxellois du Centre social européen jésuite (JESC) permettant aux étudiants en master de développer leurs compétences en leadership grâce à des méthodologies théoriques et pratiques et, en tant que tel, de contribuer à la formation de jeunes leaders dans l'Union européenne.