Événement

Accaparement des terres et nécessité d'un traité juridiquement contraignant sur les sociétés transnationales et autres entreprises

Consentement des communautés et accès à la justice dans les acquisitions à grande échelle : expériences ouest-africaines

ÉVÉNEMENT EN LIGNE VIA ZOOM- INSCRIPTION ICI

Langues : Français & Anglais

CONTEXTE

Cet événement en ligne soulignera l'importance d'un instrument juridiquement contraignant pour les sociétés transnationales en utilisant l'exemple de la Compagnie Hévéicole de Prikro (CHP). CHP est la filiale ivoirienne d'une société belge appelée SIAT, qui opère également au Ghana et au Nigeria. Les communautés des trois pays se sont réunies dans une campagne régionale pour s'opposer aux activités de l'entreprise. Ils aborderont la question de consultation des communautés locales et leur droit à la terre, à la sécurité alimentaire et à un environnement sain. L'événement mettra également l'accent sur la nécessité d'un voies de recours et justice pour les titulaires de droits et le rôle des défenseurs des terres, soulignant la nécessité de mesures assurant leur protection. 

CONFÉRENCIERS 

  • Rita Uwaka – Les Amis de la Terre Nigéria 
  • Sagesse Koffi - Jeunes Volontaires pour l'Environnement Ghana 
  • Sinan Ouattara – Représentant communautaire en Côte d'Ivoire et porte-parole du Roi d'Andoh
  • Ana Maria Suarez Franco – FIAN International  

modération: Renaud Vivien (Entraide et Fraternité) 

 

  Cet événement est co-fondé par l'Union européenne.  Le contenu relève de la seule responsabilité des organisateurs et ne peut en aucun cas être considéré comme reflétant le point de vue de l'Union européenne. 

 

© Photo : Christophe Smets / La Boîte à Images