Vidéo événementielle

Traité contraignant des Nations Unies et Afrique


Détails de l'évènement


Un traité contraignant des Nations Unies sur les sociétés transnationales :
Sa pertinence et son impact potentiel pour l’Afrique du Sud et le continent africain

Quoi : Table ronde hybride

Quand : Mercredi 6 septembre 2023, 10h00 – 12h00

Inscription ICI participer

CONTEXTE

Historiquement, le droit international des droits de l’homme n’a gouverné que les États, mais la nature de plus en plus puissante des entreprises, en particulier des sociétés transnationales, qui disposent de plus de ressources et de pouvoir que de nombreux États souverains, a donné lieu à des appels à intégrer leurs opérations dans le droit international des droits de l’homme. En 2014, l’Afrique du Sud et l’Équateur ont parrainé conjointement une résolution au Conseil des droits de l’homme des Nations Unies pour « l’élaboration d’un instrument international juridiquement contraignant sur les sociétés transnationales et autres entreprises commerciales » afin de renforcer les Principes directeurs des Nations Unies de 2011 relatifs aux entreprises et aux droits de l’homme, un ensemble de principes directeurs. de lignes directrices pour lutter contre les violations des droits de l’homme commises dans le cadre des opérations commerciales.

Cette table ronde explorera les questions liées à :

  • Pourquoi un traité juridiquement contraignant est-il nécessaire pour tenir les entreprises responsables de violations des droits humains ?
  • Que devrait contenir un tel traité ?
  • Quel est l’impact possible d’un tel traité sur les États sud-africains et africains, les entreprises, la société civile et les communautés locales ?
  • Comment pouvons-nous encourager la participation des États africains au processus de négociation des traités ?


HAUT-PARLEURS:

  • Mme M. Clements : Directeur des programmes internationaux au Centre de ressources sur les entreprises et les droits de l'homme
  • Mme L. Mabuza : Département des Relations Internationales et de la Coopération (DIRCO)
  • Monsieur C. Coovadia : Directeur général de Business Unity Afrique du Sud
  • Professeur T. Madlingozi : Directeur du Centre d'études juridiques appliquées (CALS), Université WITS


Organisé par:



Crédit photo de couverture : CIDSE

Partager ce contenu sur les médias sociaux