Événement

Traité des Nations Unies Journée d'action internationale


Détails de l'évènement


Faire avancer le traité sur les sociétés transnationales!

Le 15 mars 2022, le président des négociations présentera le rapport de la dernière session au Conseil des droits de l'homme. En ce jour, nous appelons les mouvements sociaux, les ONG, les syndicats et la société civile à agir ensemble pour faire avancer le Traité et veiller à ce qu'il ne déraille pas au nom des intérêts des entreprises ! Nous avons besoin de justice pour les personnes concernées et de règles pour les entreprises !

Que pouvez- vos organisation faire sur le 15th de Mars? 

  1.  Soyez actif sur les médias sociaux, en ciblant et en identifiant les médias, les institutions et les décideurs pertinents dans vos pays. Dans la mesure du possible, diffusez des informations sur les cas que vous soutenez, des rapports sur la responsabilité des entreprises et vos principales demandes pour le traité.
    Vous pouvez utiliser les hashtags : #UNTreaty - #BindingTreatyNow - #StopCorporateCapture 
  2. Envoyez des lettres à votre gouvernement pour lui demander de jouer un rôle actif et constructif dans les négociations du Traité, y compris dans les pourparlers et les consultations intersessions.
  3. Organisez des événements dans votre pays pour donner des preuves et une visibilité politique de la nécessité d'un instrument international juridiquement contraignant pour tenir les STN et les autres entreprises responsables.
  4. Entrez en contact avec des parlementaires et d'autres personnalités publiques de votre pays pour vous engager publiquement à aider le processus du traité le 15 mars et plus tard - c'est parfait si vous trouvez un bon témoignage accrédité pour le traité contraignant bien au-delà de ce jour.
  5. Parlez aux médias de votre pays et apportez de la visibilité au Traité par le biais d'articles d'opinion, d'articles, d'entretiens avec des communautés et des défenseurs des droits de l'homme ou d'autres activités publiques susceptibles d'attirer l'attention des médias.

Informations d'arrière-plan
Les entreprises représentent l'une des principales menaces pour les droits de l'homme et notre planète. Les exemples d'abus d'entreprise sont nombreux. Un petit nombre de les sociétés transnationales sont responsables de la plupart des émissions historiques de gaz à effet de serre et sont donc objectivement responsables de la crise climatique dans laquelle nous vivons.
Chaque jour, les peuples autochtones voient leurs terres ancestrales s'approprier au nom de extractions de ressources et à but lucratif ; ils luttent contre la destruction de UNE écosystèmes et protéger leurs cultures, identités et libertés. Paysans, pêcheurs et éleveurs voient leurs terres, leurs eaux et leurs semences accaparées par de puissants acteurs privés. Les femmes sont particulièrement touchées et font face à des obstacles supplémentaires pour accéder à la justice les entreprises les victimisent.
Les travailleurs du monde entier sont constamment confrontés à violations des droits humains par des entreprises à la recherche d'une main-d'œuvre bon marché, de délais d'expédition internationaux plus rapides et de marges bénéficiaires sans précédent.
C'est pourquoi en 2014, Les États aux Nations Unies ont lancé un processus de négociation crucial concernant un traité international visant à garantir la justice pour les peuples et les communautés touchés par les violations commises par les entreprises et à prévenir et combattre les comportement par les acteurs économiques. Aujourd'hui, la crise du COVID n'a fait qu'exacerber ces dynamiques systémiques de mondialisation tout en exposant une fois de plus l'influence que les grandes sociétés pharmaceutiques exercent sur les gouvernements et la communauté internationale. La People's Vaccine Alliance a rapporté Pfizer, BioNTech et Moderna réalisent un bénéfice de 1,000 XNUMX $ chaque seconde tandis que le les pays les plus pauvres du monde restent largement non vaccinés. En bref, les entreprises donnent la priorité bénéfices au dessus du les droits à la santé des peuples même au milieu de une pandémie mondiale.  

Informations officielles sur le processus disponibles ici : https://www.ohchr.org/en/hrbodies/hrc/wgtranscorp/pages/igwgontnc.asp

Partager ce contenu sur les médias sociaux