Al Marsad fait appel à des experts de l'ONU

Le Centre arabe des droits de l'homme situé sur le plateau du Golan (Al-Marsad), en coalition avec des organisations 15, dont la CIDSE, a soumis un appel d'urgence au Groupe de travail sur les entreprises et les droits de l'homme et à divers experts des Nations Unies exigeant qu'ils interviennent immédiatement pour protéger les droits de l'homme dans le Golan syrien occupé et pour protéger Al-Marsad et ses employés contre toute atteinte à leurs droits.

L'appel fait suite à la plainte déposée par Energix Renewable Energies contre Al-Marsad. Ce procès marque la première fois qu'une entité israélienne cherche à réprimer le discours et les actions d'une organisation de défense des droits de l'homme au titre de la loi anti-boycott d'Israël, créant ainsi un dangereux précédent.