Lettre conjointe de la société civile au Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme

Date: 29 Août 2019 *

Michelle Bachelet
Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme
Palais Wilson, Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme
Genève, Suisse

Re: Publication de la base de données des Nations Unies sur les entreprises participant à des activités liées aux colonies de peuplement israéliennes

Monsieur le Haut Commissaire,

Comme vous le savez, en mars 2016, la résolution 31 / 36 du Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a chargé votre Bureau de créer une base de données sur toutes les entreprises participant à des activités répertoriées liées à l'entreprise de règlement israélienne (la base de données), comme indiqué au paragraphe 96. du rapport de la mission d'enquête internationale indépendante chargée d'examiner les incidences des colonies de peuplement israéliennes sur les droits du peuple palestinien dans l'ensemble du territoire palestinien occupé. La résolution stipulait en outre que les données devaient être présentées et transmises au CDH à sa session 34 et que la base de données devait être mise à jour chaque année.1

La base de données apportera un degré de transparence important sur les activités des entreprises qui enfreignent les règles et principes du droit international humanitaire et du droit international relatif aux droits de l'homme en raison de leurs activités dans ou avec des colonies de peuplement israéliennes illégales.

Les organisations soussignées sont profondément préoccupées par le fait que la publication de la base de données, y compris les noms de sociétés facilitant la colonisation israélienne, a été une nouvelle fois retardée et n'a pas été publiée à la session 41st HRC. Ce délai intervient plus de trois ans après la définition du mandat de la base de données par le Conseil et plus de deux ans après sa publication initiale prévue, lors de la session 34th HRC. Nous ne connaissons aucun autre mandat donné au Haut-Commissariat aux droits de l'homme (HCDH) par le CDH, qui a fait l'objet d'un délai aussi long et aussi incertain.

Les raisons de ce retard n'ont pas été communiquées avec suffisamment d'explications ou de transparence, ouvrant ainsi le HCDH à des allégations selon lesquelles le retard pourrait être dû à une pression politique.2 Au cours de la récente session du 41st HRC, une déclaration commune a été prononcée au nom du membre de l'ONU 65 États, vous demandant de donner l'urgence de s'acquitter du mandat de la résolution 31 / 36 dans son intégralité en publiant la base de données contenant les noms de sociétés bénéficiant d'activités économiques dans les colonies de peuplement israéliennes situées dans le territoire palestinien occupé, sans risquer de compromettre l'indépendance l’office ou créer un précédent où d’autres mandats pourraient être discrédités et donc non mis en œuvre. ”

En outre, une déclaration commune prononcée au nom des États membres de 27 ONU a souligné «l'importance cruciale que la Haut-Commissaire et son bureau soient en mesure d'exécuter et d'exécuter leurs mandats de manière indépendante et sans ingérence, de quelque nature que ce soit» et permettre une responsabilité et une justice véritables et efficaces pour les personnes et les communautés touchées à travers le monde. Accomplir ce mandat sans plus attendre affirmerait l'indépendance et l'impartialité du HCDH.3

Depuis l’adoption de la résolution XRC / 31 du Conseil des droits de l’homme, le gouvernement israélien a intensifié la construction de nouvelles colonies de peuplement en Cisjordanie.36 Certains responsables israéliens, notamment le Premier ministre, ont également indiqué qu’ils chercheraient à «annexer» West Bank.4 L’entreprise de peuplement israélienne constitue de graves violations du droit international humanitaire et enracine un système de violations flagrantes des droits de l’homme et de discrimination institutionnalisée dont sont victimes quotidiennement les Palestiniens résidant dans le territoire occupé.

Les organisations soussignées reconnaissent la nécessité de veiller à la diligence requise dans les mandats confiés au HCDH. Cependant, en ce qui concerne la résolution XRC / 31 du CDH, nous comprenons que toutes les entreprises dont l'inclusion dans la base de données est envisagée auraient déjà dû être contactées et ont eu amplement le temps de répondre. Il y a plus d'un an, sur 36 August 7, le haut-commissaire de l'époque avait indiqué dans une lettre au président de la Commission des droits de l'homme:

Conformément au paragraphe 26 du rapport 2018, une fois que toutes les sociétés 206 ont été contactées, le HCDH prévoit de fournir au Conseil [HRC] peu de temps après une mise à jour comprenant les noms des personnes participant aux activités répertoriées.6

Les organisations soussignées reconnaissent les efforts déployés jusqu'à présent par le HCDH pour créer et développer la base de données. Nous maintenons notre position selon laquelle la base de données est non seulement importante pour la protection des droits du peuple palestinien, mais constitue également une avancée importante dans les efforts internationaux visant à assurer le respect du droit international par les acteurs étatiques et non étatiques. En outre, la base de données est un outil important pour renforcer la mise en œuvre du droit international et des normes internationales, y compris des Principes directeurs des Nations Unies relatifs aux entreprises et aux droits de l'homme, dans les situations de conflit et d'occupation.

Haut-Commissaire,

Dans les territoires occupés, comme dans d’autres cas d’occupation belligérante, l’absence de responsabilité a permis à la puissance occupante, Israël, de se livrer à des activités contraires au droit international dans le territoire occupé en toute impunité. Cela a permis à de nombreux acteurs privés, y compris les entreprises, de contribuer et de tirer profit, parfois à leur insu, de violations flagrantes des droits de l'homme. Le rapport 2013 de la mission d'enquête internationale chargée d'enquêter sur les incidences des colonies de peuplement israéliennes sur les droits de l'homme du peuple palestinien a révélé que «les entreprises commerciales, directement et indirectement, ont permis, facilité et tiré profit de la construction et de la croissance. des colonies de peuplement ".7 Ceci a porté atteinte à la vie de millions de Palestiniens, les privant de leurs droits humains fondamentaux. 8

Compte tenu de ce qui précède et de votre engagement, dans votre lettre de 4 March, 2019 au président de la Commission des ressources humaines de mener à bien l’activité prescrite «dans les mois à venir», en tant que Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme, les organisations soussignées vous prient instamment de mettre pleinement en œuvre le mandat énoncé dans la résolution XRUMX / 31 de la CDH, en communiquant et en transmettant les données, y compris le nom des entreprises, aux activités spécifiées, au Conseil des droits de l'homme , afin qu'il puisse être examiné lors de la 36e session du Conseil en septembre 42 et en mettant à jour annuellement la base de données.

La mise en œuvre intégrale de ce mandat par le HCDH contribuerait au respect et à la protection du droit international et des droits universels de l’homme, quel que soit le contexte politique.

Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance de notre lettre et restons à votre service pour toute information complémentaire.

Cordialement,

Soussigné:
1. 11.11.11
2. ActionAid Palestine
3. Association de développement agricole (PARC)
4. Société de bienfaisance Al Ataa '
5. Centre Al Mezan pour les droits de l'homme
6. Aldameer
7. Al-Haq
8. Alliance des Canadiens juifs concernés
9. Association caritative Al-Tadamoun
10. ALTSEAN-Birmanie
11. American Friends Service Committee
12. Amnesty International
13. Association ADALA (Pour le droit à un procès équitable)
14. Association Belgo-Palestinienne WB
15. Association pour les droits de la femme et le développement (AWID)
16. Association France Palestine Solidarité (AFPS)
17. BADIL
18. Centre de Bahreïn pour les droits de l'homme
19. Fondation Beladi
20. Centre Bisan de recherche et développement
21. Broederlijk Delen
22. Institut du Caire pour l'étude des droits de l'homme
23. CCFD - Terre Solidaire
24. Coalition civique pour les droits des Palestiniens à Jérusalem
25. CNCD-11.11.11
26. Community Action Center - Université Al Quds
27. Conectas Direitos Humanos
28. Observatoire des conflits et de l'environnement
29. Consejo de Pueblos Wuxhtaj de Guatemala
30. Coopération Internationale pour le Développement et la Solidarité (CIDSE)
31. CVPR PO
32. DanChurchAid
33. Dawlaty
34. Centre de défense des droits de l'homme
35. Defence for Children International - DCI Palestine
36. Le comité d'ambiance dans la défense de la vie et la société SOS Ambiental de Colombia
37. Droits EuroMed
38. Projet du Moyen-Orient européen (EuMEP)
39. FIDH
40. Filastiniyat
41. Forum sur la participation à la justice et aux droits de l'homme Humanos Argentina
42. Fundaciòn Promociòn Humana
43. Réseau mondial d'action juridique (GLAN)
44. Centre du Golfe pour les droits de l'homme
45. Comité du travail de la santé
46. Centre de presse Droits de l'homme et démocratie «Shams» / Palestine
47. Human Rights Watch
48. Projet de responsabilité internationale
49. Service international pour les droits de l'homme (ISHR)
50. Islandnet
51. Centre d'aide juridique et de défense des droits de l'homme à Jérusalem (JLAC)
52. Voix juive pour la paix
53. Mouvement Pour Une Paix Juste / Just Peace Advocates
54. Avocats pour les droits humains palestiniens (LPHR)
55. Centre libyen pour la liberté de la presse
56. Organisation libyenne d'aide judiciaire
57. Centre de développement de Ma'an
58. MADA - Centre palestinien pour le développement et les libertés des médias
59. Médecins du Monde - France
60. Les Insulaires du milieu pour la justice et la paix au Moyen-Orient
61. Mwatana pour les droits de l'homme (Yémen)
62. Société nationale de rééducation
63. Association NAWA pour la culture et les arts
64. Comité palestinien des Pays-Bas
65. Aide d'église norvégienne
66. Novact - Institut international pour l'action nonviolente
67. Oxfam
68. Unité palestinienne et juive (PAJU)
69. Centre palestinien pour les droits de l'homme (PCHR)
70. Centre de conseil palestinien (PCC)
71. Organisation palestinienne des droits de l'homme (PHRO)
72. Réseau d'organisations non gouvernementales palestiniennes (PNGO)
73. Société palestinienne de développement des femmes 74. Société palestinienne des femmes travailleuses pour le développement (PWWSD)
75. Pax Christi Flanders
76. Pax Christi International
77. PAX for Peace
78. Plateforme des ONG françaises pour la Palestine (PFP)
79. POSCO PRATIRODH SANGRAM SAMITI (PPSS)
80. Première Urgence Internationale
81. Projet d'organisation, de développement, d'éducation et de recherche (PODER) - régional, Amérique latine
82. Société de développement des femmes rurales
83. SOLSOC
84. SOMO
85. Observateur soudanais des droits de l'homme
86. Centre syrien d'études et de recherches juridiques
87. Centre syrien pour les médias et la liberté d'expression (SCM)
88. Réseau syrien pour les droits de l'homme
89. Syriens pour la vérité et la justice (STJ)
90. Association Suisse-Palestine
91. Le centre de démocratie
92. L'Alliance Globale Jus Semper
93. Société nationale pour la démocratie et le droit
94. Le conseil de paix de Regina
95. Le forum des droits
96. L'Union des femmes palestiniennes
97. Trócaire
98. Union des comités de travail agricole (UAWC)
99. Campagne américaine pour les droits des Palestiniens (USCPR)
100. Viva Salud
101. Guerre sur l'envie
102. Centre d'études sur les femmes
103. Centre d'aide juridique et de conseil pour les femmes (WCLAC)

* La lettre a été remise au Haut-Commissaire en personne mardi, 27 August 2019, lors d'une réunion avec Al-Haq à Genève.

Notes de bas de page

1 Conseil des droits de l'homme, Résolution adoptée par le Conseil des droits de l'homme le 24 mars 2016, A / HRC / RES / 31 / 36, par. 17.

2 Josef Federman, Josh Lederman et Jamey Keaten, «Israël court pour détourner de la liste noire des colonies de règlement des Nations unies» (AP, 26 November 2017), disponible à l'adresse suivante: https://www.apnews.com/9f910e5a7b264c38aad504a6147d9898 ; Nick Cumming-Bruce, «Les affrontements autour des colonies israéliennes ont un nouveau front: un report reporté de l'ONU» (The New York Times, 5 March 2019), disponible à l'adresse suivante: https://www.nytimes.com/2019/03/05/world/middleeast/israel-united-nations-boycott-companies.html

3 Dans une lettre commune adressée au HCDH sur 27 novembre 2018, des organisations de la société civile 100 du monde entier ont déclaré: «Des retards supplémentaires dans la publication de la base de données ne feront que saper sa mise en place, et l'important travail accompli par votre organisation. Bureau [HCDH] et d’autres, y compris des membres de la société civile, pour concrétiser cette initiative nécessaire visant à promouvoir la responsabilité de l’État et des entreprises en matière de protection et de respect des droits de l’homme. ”Voir: http://www.alhaq.org/advocacy/targets/united-nations/1328-100-palestinian-regional-and-international-organisations-call-on-high-commissioner-for-human-rights-to-publish-the-un-database-on-business-enterprises-with-activities-related-to-israeli-settlements-in-the-opt

4 Voir, par exemple, le coordinateur spécial de la couverture des réunions aux Nations Unies et des communiqués de presse, qui fait état de la plus grande expansion des colonies en Cisjordanie au cours des années 2, alors qu'il informe le Conseil de sécurité du processus de paix au Moyen-Orient, disponible sur: https://www.un.org/press/en/2019/sc13853.doc.htm

5 Voir par exemple: Sur 6, April 2019, le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a déclaré: «Je vais appliquer la souveraineté, mais je ne fais pas de distinction entre les blocs de colonies et les points de règlement isolés, car de mon point de vue, chaque point de règlement est israélien» Voir David M. Halbfinger, «Netanyahu promet de commencer à annexer la Cisjordanie. , pour tenter de rallier la droite '(New York Times, 6 April 2019), disponible à l'adresse suivante: https://www.nytimes.com/2019/04/06/world/middleeast/netanyahu-annex-west-bank.html?module=inline

6 Lettre de la Haut-Commissaire aux droits de l'homme, Zeid Ra'ad al-Hussein, au Président du Conseil des droits de l'homme, l'Ambassadeur Vojislav Šuc, sur 7 August 2018, disponible à l'adresse suivante: https://extranet.ohchr.org/sites/hrc/PresidencyBureau/BureauRegionalGroupsCorrespondence/Corresp2014DL/180807LetterfromHCdatabase.pdf

7 Conseil des droits de l'homme, Rapport de la mission d'enquête internationale indépendante chargée d'examiner les conséquences des colonies de peuplement israéliennes sur les droits civils, politiques, économiques, sociaux et culturels du peuple palestinien dans l'ensemble du territoire palestinien occupé, y compris Jérusalem-Est, 7 février 2013, A / HRC / 22 / 63.

8 «Les violations des droits humains associées aux colonies de peuplement sont omniprésentes et dévastatrices. Elles touchent tous les aspects de la vie palestinienne. En raison du développement des colonies et des infrastructures, les Palestiniens sont soumis à des restrictions de la liberté de religion, de circulation et d'éducation; leurs droits à la terre et à l'eau; l'accès aux moyens de subsistance et leur droit à un niveau de vie suffisant; leurs droits à la vie familiale; et de nombreux autres droits fondamentaux. "Conseil des droits de l'homme, base de données de toutes les entreprises participant aux activités décrites au paragraphe 96 du rapport de la mission d'enquête internationale indépendante chargée d'enquêter sur les incidences des colonies de peuplement israéliennes sur la vie civile, politique, économique et économique. , droits sociaux et culturels du peuple palestinien dans l'ensemble du territoire palestinien occupé, y compris Jérusalem-Est, 26 janvier 2018, A / HRC / 37 / 39.

Crédit photo: Noor Images