This translation has been provided by an automatic online service. Errors in translation are possible. To verify the translation, please contact us.

Rapport de la conférence “Accaparement des terres en Afrique francophone” – CIDSE
© Misereor

Rapport de la conférence “Accaparement des terres en Afrique francophone”

© Misereor

Du 21 au 23 novembre, à Abidjan, au centre CERAO, s’est tenue une conférence intitulée : Accaparement des terres en Afrique francophone : Identifier et promouvoir des solutions endogènes pour s’en sortir. Elle fait suite à une conférence organisée par la plateforme “Our land is our life” une collaboration entre des organisations de la société civile (OSC) et l’Eglise.

 

Cette conférence a eu lieu à Limuru, au Kenya, du 22 au 26 novembre 2015, et avait réuni une centaine d’organisations et suscité des engagements dans les diocèses de pays anglophones et lusophones. Alors que le problème de l’accaparement de terres touche tout le Continent, l’Église est encore peu mobilisée sur cette question dans sa partie francophone, il est urgent pour elle de participer aux actions concrètes pour endiguer le phénomène. Le but de la Conférence était de renforcer les réseaux de lutte contre l’accaparement des terres et pour une meilleure gouvernance foncière en Afrique.

Voir également la déclaration finale de la conférence.

 

Contact: Emmanuel Yap, CIDSE (yap(at)cidse.org)

RAPPORT_Abidjan.pdf